« A Vuciata » nous a fait voyager !

0

Ils nous ont transportés. Au cœur de la Méditerranée. Sur cette île enchanteresse aux paysages envoûtants, au

« A Vuciata » nous a transmis sa passion.

Le public n’a pas boudé ce rendez-vous culturel en l’église (photos GV).

peuple si fier de sa culture. Et cette culture, « A Vuciata » nous l’a fait partager. Avec des chants polyphoniques si typiques, si ancrés dans les traditions de l’Île de Beauté…
Au-delà de l’origine religieuse dont l’empreinte est toujours vivante (veillées de prière, pèlerinages, fêtes de village), « ces chants sont des chants villageois ou de bergers qui, durant leurs séjours en montagne, chantaient des paghjelle (au singulier paghjella, composés de six vers de huit syllabes, où un rythme est recréé à chaque parole et engendre la poésie). Ils avaient pour but premier de raconter les faits de la vie quotidienne, avant de devenir un moyen de transmission de culture,

Une prestation de grande qualité, samedi soir.

de tradition et d’histoire ».
Si, en 2017, « Accentu » nous avaient offert un concert monodique (à une voix), « A Vuciata », cette fois, nous régala avec des

La culture corse sublimée par les chants traditionnels.

chants polyphoniques. Toujours menés par Jean-Pierre Giorgetti, au sommet de son art. Sa douceur contraste avec la puissance de sa voix et quand les chants emplirent l’église saints-Abdon-et-Sennen, les quelque 300 spectateurs furent sous le charme.
Alors, un grand merci à la municipalité et plus particulièrement à Carole Colin et sa commission culture et animation pour ce nouveau concert corse et un grand merci également à Jean-Pierre Giorgetti, Mathieu Giorgetti, Sébastien Ortega Duchêne, Claude Giorgetti et Joseph Figarelli pour leur prestation haut de gamme.

 

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés