Balade d’automne : première réussie !

0

La gelée avait blanchi le décor, le brouillard enveloppait le paysage, ce qui n’empêcha pas 80 personnes, le maire et quelques élus en tête) de répondre à l’appel de Denis

Près de 80 personnes se sont retrouvées devant la salle Schuman.

Unal et des délégués de quartier pour cette première balade d’automne. Par un temps de circonstance. Mais tous sont équipés et

Balade à travers bois… (photos GV)

La sécurité avant tout.

cette promenade par la forêt, le canal et les rues de la cité se fait dans la bonne humeur et la chaleur humaine. Tout le monde papote, découvre des lieux inconnus pour eux jusqu’alors (comme, par exemple, les ruines de l’ancien parc des ballons de la Louvroie), tant et si bien que les huit kilomètres (bien tassés…) sont avalés sans que l’on s’en rende compte.
Tout est parti de la salle Schuman. Puis, le groupe, encadré par les délégués qui veillent à la sécurité, emprunte le chemin longeant le canal pour se retrouver dans la forêt, appréciant, au passage, l’incivilité de certains et  leurs dépôts d’ordures sauvages…
Le sentier les conduit, la route des Forges traversée, sur le parcours de santé, au-dessus du collège Louis-Armand. Redescendant par la rue de l’Étang, nos marcheurs suivent le ruisseau de Grandrupt où les

Un parcours varié et familial (photo JFL).

Une belle satisfaction pour Denis Unal.

castors ne chôment pas, traversent les jardins communaux, remontent la rue de Grandrupt jusqu’au Gallipoli. Traversant le rond-

Un buffet bienvenu après cette promenade de 8 kilomètres.

point, le groupe passe devant la « maison du colonel » puis longe la rue du Fort et rejoint le canal par la rue de l’Écluse.
La salle Schuman, terme de cette balade, n’est plus qu’à quelques pas et chacun apprécie de se retrouver au chaud, comme il venait d’apprécier ce parcours familial et varié et l’organisation sans faille des délégués.
Remerciant les participants, Denis Unal, conseiller délégué aux quartiers, promet que cette balade sera reconduite chaque année, avec un itinéraire différent et donne rendez-vous à tous le 7 décembre, place du 8-Mai, à 15 h, pour une marche en faveur du Téléthon.
Chacun put, ensuite, se désaltérer et se restaurer grâce à un buffet généreux, préparé parla cuisine centrale et offert par la municipalité, qui fut le bienvenu après cette matinée d’efforts !

Impressionnant, le travail des castors.

Qui se souvient de ce café ?

Petite hale près de Louis-Armand.

À travers les jardins communaux.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés