CCAS et Banque Alimentaire main dans la main

0

À l’issue de son dernier conseil d’administration, le CCAS n’avait pas pour autant bouclé sa réunion. Laurence Rayeur-Klein, adjointe aux affaires sociales, avait convié Monsieur le maire, Roger Alémani et Monsieur Gilbert François, président de la Banque Alimentaire, pour une petite séance de signature. Signature qui scellait le partenariat entre le Centre Communal d’Action Sociale et la Banque Alimentaire des Vosges. Ce, en présence des membres du CCAS et de Monsieur Jean-Louis Rodier, responsable de la communication de la BA88.

Laurence Rayeur-Klein, présidente du CCAS.

En France, 79 banques alimentaires luttent contre la précarité et le gaspillage alimentaire. Ainsi, l’an dernier, ce sont 226 millions de repas qui ont été servis ; 2 millions de personnes aidées.
À l’échelon local, la BA88, ce sont 39 bénévoles qui sont présents 6 jours sur 7 pour venir en aide aux plus démunis. En 2018, ils ont distribué 440 tonnes de nourriture !
La Banque Alimentaire bénéficie du Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis (FEAD) qui apporte une aide matérielle aux associations caritatives en offrant notamment des denrées alimentaires à longue date de péremption.

Roger Alémani et Gilbert François ont signé ce partenariat (photos CA).

Cette année, Golbey a bénéficié de deux livraisons. La première (moins de 500 kilos) a eu lieu le 16 septembre ; la seconde se déroulera mardi 17 septembre. Le CCAS recevra les marchandises le 16 pour les distribuer le 17, salle Barbelouze. Une centaine de personnes, sur la commune, sont concernées par cette aide.
En signant ce partenariat, le CCAS est assuré de recevoir des produits de qualité et diversifiés. Avec, parfois, un petit plus comme, par exemple, de la confiture et des chocolats pour la distribution du 17 décembre.
Pour la petite histoire, sachez que le CCAS prend contact avec la Banque Alimentaire, deux mois avant la date de distribution, pour connaître les denrées disponibles au dépôt. Et en fonction de cela, Nadège Duc passe la commande golbéenne. Et permet ainsi aux plus démunis de la commune de manger à leur faim…

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés