Concerts d’été : les groupes reprennent… à Golbey !

0

17 mars – 11 mai… Électrocardiogramme culturel plat… La Covid-19 est passée par là… Mais ça y est, la vie reprend ! La vie d’avant confinement ? Presque. Car les gestes barrières sont toujours de rigueur.
À Golbey, la culture va de nouveau être au rendez-vous. La municipalité, par le biais de la commission culture et animations de Carole Colin a programmé, comme chaque année, ses concerts et cinéma gratuits. Quatre événements en deux mois : en famille, entre amis, en toute convivialité, vous n’allez pas vous ennuyer à Golbey ! Un retour très attendu, une reprise golbéenne pour les trois groupes invités, après trois mois d’absence…

Feu d’artifice et spectacle le 13 juillet

Avant de poursuivre la série de concerts, la municipalité offrira, le lundi 13 juillet, à 22 h/22 h 30, le traditionnel feu d’artifice pour la fête nationale. Un spectacle orchestré par la société Prudhon qui se tiendra, comme à l’accoutumée, sur la place située entre la mairie et l’église. Les festivités ne s’arrêteront pas à cette seule prouesse pyrotechnique puisque la Société des fêtes proposera, dès 20 h, un spectacle pour enfants avec parade des mascottes Olaf, Pat Patrouille, Minion, Mickey et le lion Alex. Sans oublier le clown « Haricot » pour la rigolade.
À 21 h, c’est le duo « Ceci-Cela » qui sera en concert ; concert qui reprendra après le feu d’artifice.
Deux chalets seront installés pour la petite restauration et la buvette. Tout en respectant, bien sûr, les gestes barrière.

Immortel Johnny…

Le groupe s’était déjà produit, au centre culturel. C’était en avril 2019. Ce soir-là, « Phoenix 66 » avait fait un tabac. Retour sur scène, qui plus est à Golbey, pour les disciples de Johnny, en plein air cette fois et en centre-ville (derrière la mairie), samedi 18 juillet, à 21 h.
« Mon idée, c’est de faire vivre le « taulier », explique le producteur Michel Thonnelier, au travers de nos émotions, sur scène, en musique bien sûr, avec un chanteur, Anthony Da Silva, qui possède exactement le profil que j’attends ».
Hommage au rocker, sans fioritures, sans sosie. En clair, pas de cinéma. « Nous jouons pour le public de Johnny, poursuit Michel Thonnelier. On leur donne des frissons, des larmes, des regrets du temps passé, au travers d’un spectacle écrit et mis en scène par Christophe Freyssac, ‘’Requiem, le concert hommage’’ ».
 Grâce à la voix d’Anthony Da Silva et les mélodies immortelles parfaitement exécutées par Dominique Herga (batterie), Sébastien Rouillon, Stéphane Thierry (guitares), Maxim Blot (clavier), Daniel Pelissero (basse) et Victor Durain (harmonica), le « taulier » sera encore une fois bien présent à Golbey.

Direction La Nouvelle Orléans !

Après la variété et le rock, place au jazz. Toujours en centre-ville et toujours à 21 h, samedi 1er août.
Ils sont si, ils viennent des Forges et avec eux, ça va swinguer ! Trompette, Clarinette, saxophone, trombone, banjo, contrebasse et batterie : « Blue Dixie Band », c’est je jazz à l’état pur, le jazz made in New Orleans. Avec leurs vingt années d’expérience et leurs 60 à 80 représentations annuelles, Olivier Jacquel et ses copains vous feront danser toute la soirée avec leurs reprises des plus grands standards de ce jazz apparu en Louisiane à la fin du XIXe siècle.

Cinéma : on termine en chansons !

La musique sera encore à l’honneur, vendredi 21 août, à 21 h, dans la cour de l’école Jean-de-la-Fontaine puisque c’est le film « Mamma Mia ! Here we go again » qui clôturera ces animations estivales.
Il s’agit, là, de la version 2, sortie en 2018 le premier date de 2008), avec, entre autres, Meryl Streep, Amanda Seyfried, Julie Walters, Christine Baranski et Pierce Brosnan.
L’histoire en quelques mots : « Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie (Amanda Seyfried), qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna (Meryl Streep) qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière ».
Une comédie musicale enjouée, hommage au groupe Abba, qui vous fera passer une agréable soirée.
Cette séance se déroulant en plein air, chacun est invité à prendre son fauteuil et sa petite couverture s’il le souhaite, pour plus de confort.

Comme pour « Phoenix 66 » et « Blue Dixie Band », le repli se fera au centre culturel, rue Jean-Bossu, en cas de mauvais temps.

Pour tous renseignements : Carole Colin (06 71 48 07 45, mairiecarole@orange.fr) ou Élodie Cherpitel (03 29 31 87 16, elodie.cherpitel@golbey.fr)

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés