Concours des maisons fleuries : animés d’une même passion

0

Elles et ils ont eu du mérite. Toutes et tous. Les vainqueurs et les autres. Car fleurir et maintenir « en vie »

Le jury, emmené par Jasmine Périni, adjointe, a apprécié et noté toutes les réalisations.

toutes les réalisations que le jury des maisons fleuries, conduit par Jasmine Périni, adjointe aux fêtes et cérémonies, a eu le privilège d’admirer et de noter, a nécessité énormément de travail, de patience et de soins. La canicule, les fortes chaleurs ont mis à mal nombre de plantes et fleurs et les candidats à l’embellissement n’en ont eu que plus de mérite à sauvegarder leurs œuvres.
Mais tous ces artistes, n’ayons pas peur des mots, mettent en avant leur passion commune pour les fleurs. Depuis toujours. Même quand les conditions sont difficiles, comme ce fut le cas cette année.
Au bout du compte, ce sont Annick Rebout, pour la catégorie maisons, Andrée Demange, pour les balcons, Raymonde Balland, pour les petites fenêtres et Gilbert Villiseck, pour les immeubles, qui montent sur la plus haute marche du podium. Mais, il faut le répéter, toutes et tous mérites des éloges et, parfois, le choix fut difficile pour les membres d’un jury de toutes façons conquis par tant de beautés florales.
Alors, un grand coup de chapeau aux artistes, sans oublier les employés de la ville qui, eux aussi, ont particulièrement soigné tous les espaces fleuris de la cité. D’une qualité appréciée de tous.

Le palmarès 2019

Annick et Gilles Rebout.

Maisons : 1. Annick Rebout (7, rue de la Filature) ; 2. Christine Nicolas (3, rue Jacques-Brel) ; 3. Jacques Thuriot (17, rue des Acacias) ; 4. Michel Just (4, rue de l’Imagerie) ; 5. Renée Pavot (3, rue de Grandrupt) ; 6. Éric Rubigny (3, rue de Grandrupt) ; 7. Émile Brunet (27, rue des Fontaines Picard) ; 8. Monique Bécherand (4, ruelle haute) ; 9. Brigitte Prulhières (13, rue de la Plaine) ; 10. Francis Pesenti (25, rue Eugène-Sonrier).

Balcons : 1. Andrée Demange (3, rue Foucault) ; 2. Simone Schneider (9, rue Robert-Schuman) ; 3. Isabelle Didierjean (32, rue

Andrée Demange.

du Point de vue) ; 4. Dominique Laillet (17, rue Robert-Schuman) ; 5. Marie Lahaye (2, rue Charlet) ; 6. Paulette Lahache (2, rue Marcel-Cerdan) ; 7. Julie Beuret (2, rue Marcel-Cerdan) ; 8. Jean-Marie Remy (2, rue Charlet) ; 9. Albert Ludwig (22b, rue de Lorraine) ; 10. Denise Grandmaire (4, rue Alexandre-Dumas) ; 11. Serge Patrickeff (41d, rue d’Épinal).

Raymonde Balland et son petit-fils.

Mathilde et Gilbert Villiseck.

Petites fenêtres : 1. Raymonde Balland (5, rue des Cigognes) ; 2. Monique Jacob (35, rue du Général-Leclerc) ; 3. Isabelle Protois (23, rue Jeanne-d’Arc) ; 4. Michelle Dubois (40, rue de Grandrupt) ; 5. Nicole Strabach (24, rue de la Louvroie).

Immeubles collectifs, HLM : 1. Gilbert Villiseck (1, rue Jean-Jaurès) ; 2. Le Petit Cerf (63, rue du Général-Leclerc) ; 3. André Duboc (14, rue des Aérostiers) ; 4. Renée Schwartz (6, rue Émile-Zola).

 

Bravo à toutes et à tous ! (photos Christian Aulen)

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés