Élection du maire : Roger Alémani dans un fauteuil…

0

« Enfin ! Enfin, nous pouvons nous revoir, nous allons pouvoir travailler ensemble après cette période

Un nouveau mandat pour Roger Alémani, à l’unanimité.

exceptionnelle sans précédent qui s’inscrira dans l’Histoire ».
Dans une ambiance de cathédrale, en présence d’une trentaine de personnes, c’est au centre culturel (la salle du conseil, en mairie, étant trop petite pour le respect des distanciations physiques) que s’est tenue, lundi soir, la première séance de la nouvelle équipe municipale ; celle au cours de laquelle allaient être désignés le maire et ses (sept) adjoints.
C’est avec une émotion palpable que Roger Alémani, maire sortant, présidait cette séance d’après confinement ; séance avec le respect total des mesures sanitaires. Distanciation, masques, gel, gants : les consignes étaient appliquées à la lettre et c’est dans une ambiance sereine que l’équipe municipale, renouvelée (et rajeunie) pour moitié, vivait cette « session de rentrée ».
Importante, bien sûr puisque maire, adjoints et commissions sortiraient du chapeau au terme de la réunion. Et c’est au doyen d’âge, Christian Aulen, comme le veut la tradition, qui dirigeait le premier vote de l’ordre du jour, celui de l’élection du premier édile.
La liste conduite par Roger Alémani ayant recueilli cent pour cent des suffrages le 15 mars dernier (que cela semble loin…), inutile de dire que le suspense n’avait pas sa place au centre culturel. Après un vote à bullletins secrets dirigé par Stéphane Volle, directeur général des services, les deux benjamins de l’équipe, Marine Monchieri et Clément Pierre, assesseurs d’un soir,

C’est Christian Aulen, doyen d’âge, qui a présidé le vote.

procédaient au dépouillement et Christian Aulen annonçait alors l’élection, ou plutôt la réélection, de Roger Alémani, à l’unanimité des suffrages, sous les applaudissements de l’ensemble de l’assistance, élus et public.

« Œuvrer  dans le sens de l’intérêt général et du bien commun »

« J’éprouve une nouvelle et forte émotion, confiait Roger Alémani, et souhaite, mes chers collègues, vous remercier de la confiance que vous veniez de me témoigner. Je mesure à la fois l’honneur qui m’est fait mais également son importance et la responsabilité qui m’incombe pour l’avenir de notre ville. Je remercie également les 2 193 Golbéennes et Golbéens qui, le 15 mars dernier, se sont déplacés pour accomplir leur devoir citoyen, dans ce contexte d’épidémie et de liste unique, traduisant leur intérêt pour leur cité. Et je remercie vivement les 1 980 électeurs qui ont fait le choix d’accorder leur confiance à notre liste apolitique. C’est pour nous, élus, un socle de légitimité et aussi de responsabilité : l’expression démocratique issue des urnes nous a confortés ».
Et de poursuivre : « Aujourd’hui, je suis le maire de tous les habitants de Golbey et je me dois, nous nous devons d’œuvrer dans le sens de l’intérêt général et du bien commun (…) Si l’Histoire et les repères sont essentiels pour construire le futur, notre devoir et notre rôle de nouvel élu sont avant tout de nous projeter pour dessiner l’avenir de Golbey et de ses habitants, dans un monde en

Vote à bulletins secrets pour désigner le futur maire.

mutation permanente, dans un contexte économique et social fragilisé. En m’appuyant sur une équipe enthousiaste où l’expérience et la jeunesse sont également représentées, je vous renouvelle solennellement mes engagements, nous engagements de campagne. Au-delà de toutes les différences, je m’engage à servir notre ville avec efficacité et honnêteté, dans l’écoute et le respect de tous nos administrés.
La tâche est lourde car il s’agit de dessiner de nouvelles perspectives d’avenir grâce à de nouvelles dynamiques sociales et culturelles, de nouvelles relations humaines avec et entre les habitants où le lien social et la participation citoyenne seront centraux et primordiaux ».

Sept adjoints, trois conseillers délégués

Voilà donc Roger Alémani reparti pour six ans, à la tête d’une équipe, comme il l’a précisé, où expérience et jeunesse sont à l’équilibre. Une équipe qui va retrousser les manches et s’attacher à relever les challenges annoncés dans son programme de campagne.
Après le vote pour désigner le maire, ce sont les adjoints qui étaient élus. Dans l’ordre : Laurence Rayeur-Klein, première adjointe (affaires sociales, emploi), Franck Chagnot, 2e adjoint (sport, jeunesse), Camille Zeghmouli, 3e adjoint (affaires scolaires), Gilles Varin, 4e adjoint (communications, relations extérieures), Carole Colin, 5e adjointe (culture, animation), tous de l’équipe sortante et deux « petits nouveaux » : Anne-Sophie Monange, 6e adjointe –développement durable, cadre de vie, environnement)et François Virtel, 7e adjoint (commerce et artisanat).
À ces adjoints s’ajoutent, par arrêté du maire, trois conseillers délégués : Lydia Barrat (état civil), Philippe Clerc (sécurité, police, circulation) et Denis Unal (délégués de quartier).

Neuf commissions (*)

Affaires sociales et emploi : Laurence Rayeur-Klein ; Lydia Barrat, Armelle Galmiche-Renard, Audrey Pierrel, Caroline Larrière, Denis Vercelot, Marine Monchieri, Patricia Durupt.
Sport et jeunesse : Franck Chagnot ; Camille Zeghmouli, Muriel Thill, Arnaud Badonnel, Philippe Pagni, William Bret, Gilles Mussier, Aurélie Mariot.

Marine Monchieri et Clément Pierre, benjamins de l’équipe municipale, assesseurs d’un soir.

Affaires scolaires : Camille Zeghmouli ; Franck Chagnot, Anne-Sophie Monange, Aurélie Mariot, Audrey Pierrel, François Virtel, Caroline Larrière.
Communication, relations extérieures : Gilles Varin ; Carole Colin, Philippe Clerc, Christian Aulen, Catherine Begon, Sandrine André, Anne-Sophie Monange, Patricia Durupt, William Bret.
Culture et animation : Carole Colin ; Christian Aulen, Lydia Barrat, Catherine Begon, Sandrine André, Aurélie Mariot, Clément Pierre, Patricia Durupt, Audrey Pierrel, Gilles Varin.
Commerce et artisanat : François Virtel ; Denis Unal, Arnaud Badonnel, Thierry Vincent, Clément Pierre, Annick Laurent, Laurence Rayeur-Klein, Caroline Larrière.
Sécurité, police, circulation : Philippe Clerc ; Carole Colin, Denis Unal, Christian Aulen, Muriel Thill, Thierry Vincent, François Virtel, Gilles Mussier.
Développement durable, cadre de vie, environnement : Anne-Sophie Monange ; Camille Zeghmouli, Armelle Galmiche-Renard, Marine Monchieri, Annick Laurent, Denis Vercelot, Gilles Mussier.
Finances : Roger Alémani ; adjoints et conseillers délégués, Clément Pierre.

(*) : en italique, les président(e)s délégué(e)s.

L’équipe municipale

Les « anciens »… Roger Alémani, Laurence Rayeur-Klein, Franck Chagnot, Camille Zeghmouli, Gilles Varin, Carole Colin, Philippe Clerc, Denis Unal, Lydia Barrat, Catherine Bégon, Christian Aulen, Sandrine André, Gilles Mussier, Murielle Thill.
… et les nouveaux : Anne-Sophie Monange, François Virtel, Annick Laurent, Clément Pierre, Caroline Larrière, Arnaud Badonnel, Audrey Pierrel, Denis Vercelot, Armelle Galmiche-Renard, Philippe Pagni, Patricia Durupt, William Bret, Marine Monchieri, Thierry Vincent, Aurélie Mariot.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés